Peu de gens le savent, mais des milliers de monstres parcourent les mers et les océans pour rallier, le temps d’une escale, la baie de Singapour. Moi je les ai vus du haut de l’avion, ils patientent des heures au soleil, déchargent leurs marchandises, et repartent le ventre vide vers le large…

l’inspiration

C’est en atterrissant que Julia a pris cette photo aérienne de la baie de Singapour vue du ciel. Véritable foisonnement industriel, le port de Singapour est le second port de conteneurs au monde. On y découvre un ballet incessant de cargos chargés de leurs marchandises. C’est un lieu où les bateaux fourmillent, un lieu de vie, un lieu de passage, un lieu de transfert, un lieu bouillonnant.

la technique

Images satellites, photoshop, ciseaux, colle.